> Newsletter

février 2016

FÉVRIER, UN MOIS PLACÉ SOUS LE SIGNE DU CANCER

Cancers pédiatriques, cancers à risque héréditaire, médecine personnalisée et médecine de précision..., la Journée mondiale contre le cancer du 4 février a donné lieu à de nombreuses communications. Pour le journaliste économique et scientifique, Alain Pérez, « la recherche en cancérologie est actuellement la plus dynamique de l’industrie pharmaceutique. Il s’agit du secteur le plus innovant. » Les innovations de rupture et incrémentales ont contribué à améliorer les chances de survie des malades notamment dans les trois cancers les plus fréquents en France : cancers du sein, de la prostate et du colon-rectum (INCa). Un bémol : notre système de santé permettra-t-il de préserver l'accès pour tous aux innovations ? Un vrai débat de société sur lequel se sont exprimés les médecins, les institutionnels, les responsables associatifs et les économistes de la santé.
Mars laisse aujourd'hui place à "Mars Bleu", campagne qui a pour objet d'informer les Français sur le dépistage du cancer du côlon. Vous aussi, sensibilisez vos proches à travers le #RelaisBleu !

Stéphanie Chevrel
Co-fondateur et DG Capital Image

REPENSER LES DÉPENSES DE SANTÉ POUR GARANTIR LE FINANCEMENT DE L’INNOVATION EN CANCÉROLOGIE

LA WEB TV "LES DÉFIS DE L'INNOVATION" RÉALISÉE AVEC LE SOUTIEN DE LILLY

Médecins, institutionnels, responsables associatifs, économistes de la santé partagent leur point de vue sur l’égalité d’accès aux innovations dans le domaine de la cancérologie. Disposer de ces innovations pour tous les malades, "c’est l’affaire de tous, de la société dans laquelle nous vivons", affirme Christian Saout (CISS). C'est aussi "savoir faire des économies sur des cancers évitables comme ceux liés au tabac", Michèle Delaunay, ancienne ministre et député.

En savoir +

COLON DAY : MARDI PROCHAIN, LES GASTROENTÉROLOGUES SENSIBILISENT AU DÉPISTAGE DU CANCER DU CÔLON

MERCK, SOUTIEN DU "COLON DAY" ET DE LA CAMPAGNE NATIONALE "MARS BLEU"

Le 1er mars, pour le "Colon Day", Merck soutient l'initiative des gastroentérologues qui ouvrent leurs portes gratuitement au grand public pour informer sur la prévention et le dépistage du cancer du côlon. " 500 gastroentérologues sur 2 500 se mobilisent partout en France", explique le Docteur Eric Vaillant, gastroentérologue à Lille et initiateur de ce projet. Pendant "Mars Bleu", Merck lance la campagne du "Relais Bleu" afin de sensibiliser le grand public à l’importance du dépistage de ce cancer chez les 50 ans et plus.

En savoir +

MÉDECINE PERSONNALISÉE ET MÉDECINE DE PRÉCISION, L'AVENIR DE LA RECHERCHE EN ONCOLOGIE

UNE ÉTUDE OPINIONWAY/FONDATION ARC SUR LA MÉDECINE PERSONNALISÉE DANS LE CANCER

La Fondation ARC s’engage dans la médecine personnalisée et la médecine de précision pour accélérer la recherche au service des patients. "La médecine personnalisée est en train de changer nos pratiques en termes de recherche clinique. Elle implique aujourd’hui un ou plusieurs médicaments dans de nombreuses situations variées", explique le Pr Jean-Yves Blay, directeur général du Centre Léon Bérard (Lyon), directeur du Lyric.

En savoir +

JOURNÉE INTERNATIONALE DU CANCER DE L'ENFANT : DES TRAITEMENTS TOUJOURS PLUS PERFORMANTS

LA FONDATION ARC, MEMBRE DU COMITÉ DE PILOTAGE, SOUTIENT LE PROJET MAPPYACTS

En France, les cancers pédiatriques représentent 1% des cancers ; près de 1 700 nouveaux cas sont dénombrés chaque année. Pour le Pr Pascal Chastagner, chef du service d’onco-hématologie pédiatrique du CHRU de Nancy, " la biologie moléculaire permettra de déterminer les anomalies des tumeurs aidant ainsi les médecins à donner des traitements plus performants aux enfants suivant leur type de cancer." Les cancers pédiatriques font partie intégrante des enjeux du Plan cancer 2014-2019.

En savoir +

CANCERS D'ORIGINE GÉNÉTIQUE : 87% DES FRANÇAIS SONT FAVORABLES AU DÉPISTAGE

UNE ENQUÊTE SUR LES CANCERS HÉRÉDITAIRES, FONDATION DE L'AVENIR/MASFIP

La Fondation de l’Avenir et la Masfip ont dévoilé les résultats de leur étude réalisée par Viavoice sur les cancers à risques héréditaires. Si 69% des Français en ont déjà entendu parler, 79% déplorent qu'ils soient peu médiatisés et 61% ne se sentent pas suffisamment informées sur ce sujet. Actuellement, en France, près de 5 % des cancers diagnostiqués sont liés à une prédisposition génétique. Pour le Pr Yves-Jean Bignon, onco-généticien au Centre de lutte contre le cancer Jean Perrin, à Clermont-Ferrand, "le cancer n'est pas une maladie héréditaire."

En savoir +

VAINCRE LE CANCER ! SUZETTE DELALOGE, L'INVITÉE DU MOIS DE VISITE ACTUELLE

ENTRETIEN AVEC LE DR SUZETTE DELALOGE, ONCOLOGUE, CHEF DU COMITÉ DE PATHOLOGIE MAMMAIRE, GUSTAVE ROUSSY

"Les chercheurs avaient imaginé dans les années 80 que le cancer serait une affaire résolue avant l’an 2000. Malgré une recherche qui avance de façon remarquable, ce n’est malheureusement pas du tout le cas. Heureusement, ce milieu est très évolutif et très stimulant. La bienveillance et l’humain animent toutes les personnes que je côtoie », raconte le Dr Suzette Delaloge, cancérologue, Chef de service depuis une dizaine d’années à Gustave Roussy.

En savoir +

Vous aussi, suivez-nous sur :
@CapitalImageFr / @s_chevrel / @vaumas

CAPITAL IMAGE au coeur de l'information santé - Agence de Relations publics et Relations média santé
Tél. : + 33 1 45 63 19 00 - info@capitalimage.net - www.capitalimage.net

SANTÉ PUBLIQUE • ENVIRONNEMENT THÉRAPEUTIQUE • CORPORATE • MARQUES & PRODUITS