INFOS SANTÉ  :  SANTÉ PUBLIQUE  •  CORPORATE  •  ENVIRONNEMENT  •  MARQUES ET PRODUITS

Rejoignez-nous sur Twitter  Scoop.It  LinkedIn  Facebook

Soins de support : survivre et se reconstruire lors d'un cancer

Publié le mardi 18 novembre 2014
  

Les soins de support : un soutien psychologique, social, nutritionnel...
Les soins de support, en parallèle des soins oncologiques, vont permettre aux malades de cancers et à leur entourage de mieux assumer la maladie et de faire face aux conséquences des traitements. Quand le malade apprend qu'il a un cancer, les soins de support vont l'aider à vivre pendant et après sa maladie, lui apportant un soutien psychologique, social, nutritionnel, de kinésithérapie....

Le dispositif d'annonce : le bon moment pour mettre en place les soins de support
Le dispositif d'annonce, mis en place dès les premiers Plans Cancer, consiste lorsque le patient a reçu le diagnostic de sa maladie, à lui donner un certain nombre d'informations complémentaires, tout en respectant sa demande. Certains patients sont plus ou moins demandeurs.
D'autres professionnels que le médecin vont alors prendre le relai que ce soit lors des consultations ou de l'hospitalisation. L'infirmière d'annonce, qui a la plupart du temps déjà une expérience aguerrie autour du cancer, va, avec ses mots, organiser la mise en place des soins de support avec le malade et son entourage.

Les réseaux de soins facilitent l'accès aux soins de support
Les réseaux de soins de professionnels en ville vont faciliter la continuité ville-hôpital et hôpital-ville, et l'accessibilité des soins de support. Leur but est de permettre aux professionnels de santé d'assurer la meilleure prise en charge des patients pendant ou après leur maladie. Ils vont ainsi optimiser le travail du médecin généraliste et les interactions hôpital-ville.
Les réseaux territoriaux de soins oncologiques ont par ailleurs facilité l'accès aux soins de support en faisant des dérogations tarifaires. En effet, certains soins de support ne sont pas remboursés par la sécurité sociale ; c’est le cas du soutien psychologique, par exemple, dont le malade a souvent besoin lors de son retour à la maison. Grâce à la dérogation tarifaire, les malades et leur famille peuvent ainsi bénéficier des soins de psychologues cliniciens.

La technicité ne suffit pas pour guérir d'un cancer
Beaucoup de progrès ont été récemment réalisés dans la prise en charge des cancers. L'accès aux soins de support s'est notamment vraiment structuré et développé, en France, au cours de ces dix dernières années. Les médecins et les non médecins ont permis une meilleure prise de conscience de la prise en charge de cette maladie.
Pour guérir d'un cancer, la technicité ne suffit pas. En effet, il ne suffit pas d'opérer, de faire de la radiothérapie, de la chimiothérapie..., il faut aussi prendre en charge de façon globale les malades et leur entourage qui vivent un veritable tremblement de terre. Les soins de support consistent à aider le malade de façon systématique à survivre et à se reconstruire.

Itw réalisée à l'occasion de la diffusion des résultats du 2ème baromètre des soins oncologiques de support.

Le baromètre AFSOS des soins oncologiques de support a été réalisé avec le soutien d'Hospira, groupe pharmaceutique international américain, pionnier dans les médicaments injectables biosimilaires en Cancérologie, qui soutient plusieurs initiatives pour analyser la place des soins oncologiques de support dans le parcours de soins et développer la recherche clinique dans ce domaine. Le soutien au Baromètre AFSOS fait partie intégrante de ces initiatives qui visent à accompagner les professionnels de santé dans les nouveaux enjeux fixés par le Plan Cancer 2014-2019.

www.barometresupport.org

Interview du Pr Jean Lacau Saint-Guily, Chef de service ORL, Hôpital Tenon, Président ONCORIF, Réseau régional de cancérologie d'Ile-de-France.

Marquer les esprits, faire évoluer les comportements
Toutes les actualités de l'agence de RP santé Capital Image
Pr-Veronique-Tillet-Lenoir.jpg
Entretien avec le Pr Véronique Trillet-Lenoir, chef du service d’oncologie médicale, Centre hospitalier Lyon Sud
pr-beatrix-barry-chirurgie-carcinologie-ORL.jpg
Cette campagne s’adresse essentiellement aux patients pour les inciter à consulter plus tôt, mais également aux généralistes, chirurgiens-dentistes, familles…
estellelecointe.jpg
Rencontre avec Estelle Lecointe, présidente de l’association Info Sarcomes.
Fédération Nationale de l'Information Médicale
Membre de la FNIM
Acteurs de santé
Abbvie ACCESSIBLE CONSEIL AF3M AFA AFPSSU AFRAVIH AFSOS Air Liquide AMFE AMGEN ANRS APIDIM ARIIS Association France-Côlon BAYER Bayer HealthCare Bristol Meyer CFLHTA CIMA Collectif K EDF Ferring FFAAIR Fondation PFIZER Fondation Stallergenes GSK GSK Santé Grand Public Hôpital Américain de Paris Hospira HTA - Société Française d'Hypertension Artérielle HTAP LEO Pharma Lilly LIR MERCK SERONO MSF OTSUKA SNADOM STALLERGENES Trophées e-santé 2015 UNASDOM SANTE Unilever Université e-santé 2015 upsa VIDAL Viiv Healthcare WELCOOP
CAPITAL IMAGE au coeur de l'info santé - Agence de Relations Publiques et Relations Média Santé
86, avenue des Ternes - 75017 Paris - Tél. : + 33 1 45 63 19 00 - Fax : + 33 1 45 63 19 25