INFOS SANTÉ  :  SANTÉ PUBLIQUE  •  CORPORATE  •  ENVIRONNEMENT  •  MARQUES ET PRODUITS

Rejoignez-nous sur Twitter  Scoop.It  LinkedIn  Facebook

Allergiques : consulter est une priorité

Publié le mardi 22 septembre 2015
  

En 2050, l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) prévoit qu’1 personne sur 2 sera allergique dans le monde ; en cause, le changement climatique et les pollutions. A l’occasion de la conférence parlementaire du 2 juin 2015 « Allergie et climat, il est urgent d’agir », Christine Rolland, Directrice de l’Association « Asthme & Allergies », a rappelé les conséquences des allergies respiratoires sur le quotidien des patients et l’importance de consulter un allergologue pour traiter son allergie.

Les allergies respiratoires peuvent être graves

Les allergies, notamment les allergies respiratoires et les allergies alimentaires, peuvent être graves et avoir des conséquences sociétales véritablement importantes. L’asthme, par exemple, est responsable à lui seul de 600 000 journées d’hospitalisation et de 7 millions de journées d’arrêt de travail par an, ce qui est considérable. Les répercussions touchent également le quotidien, la vie de tous les jours. Les personnes qui souffrent d’allergies respiratoires ont un  quotidien qui peut-être altéré comme, par exemple, ne pas pouvoir mener certaines activités normalement. L’allergie touche beaucoup les jeunes : les 25-35 ans sont particulièrement affectés par les allergies aux pollens. Lorsque vous ne pouvez pas passer un examen, que vous ne pouvez pas sortir, que vous êtes fatigué car vous dormez mal à cause d’un nez bouché, que vous ne pouvez plus faire de sport parce que vous êtes en pleine saison des pollens, que cette saison commence plus tôt à cause du réchauffement climatique et dure plus longtemps avec des pollens agressifs…, l’allergie est un vrai fardeau au quotidien

Des outils pour lutter contre les allergies

Lutter contre les allergies est complexe puisque finalement cette pathologie est multifactorielle. A titre individuel, nous pouvons déjà lutter contre la pollution à l’intérieur des maisons, du lieu de travail et des écoles. Nous avons des sources de polluants relativement importantes dans les locaux et nous pouvons agir dessus. Ensuite, nous devons suivre certains conseils de bon sens : ne pas courir au moment d’un pic de pollution, ne pas ouvrir ses fenêtres au moment de l’heure de pointe si nous habitons à côté d’un grand axe routier… Nous devons bannir le tabac qui est un polluant majeur, ne pas fumer dans les locaux et ne pas exposer les autres, notamment les enfants. Dès que nous ressentons des signes qui font penser à l’allergie, nous devons consulter un allergologue qui établira le diagnostic et mettra en place les conseils et le traitement à suivre. Une allergie peut sembler banale au début avec un simple rhume des foins, le nez qui coule et qui gratouille, mais peut s’aggraver en asthme, par exemple.

Des conseils pour améliorer l’observance des traitements

Toute la difficulté de la maladie chronique est de devoir se traiter et prendre des médicaments lorsque nous allons bien pour éviter d’aller mal. Personne n’a envie de prendre des médicaments tous les jours. Je crois qu’il faut essayer d’avoir des rituels, prendre ses médicaments tous les jours à la même heure, les positionner dans un endroit qui nous permet d’y penser, ne pas hésiter à participer à des sessions d’éducation thérapeutique qui apprennent à s’approprier sa maladie, et donc son traitement. 

Visionnez la deuxième interview de Christine Rolland « Allergies, pollutions et changement climatique : le trio infernal » ICI

Retrouvez la liste des écoles de l’asthme sur www.asthme-allergies.org.

En savoir plus sur la Fondation Stallergenes, www.fondationstallergenes.org

Marquer les esprits, faire évoluer les comportements
Toutes les actualités de l'agence de RP santé Capital Image
infographie-stallergene-immuno.jpg
Résultats de l’enquête Ifop/Stallergenes menée auprès de 523 personnes souffrant d’allergies respiratoires
marinepoulain-jpeg.jpg
Interview de Marine Poulain, responsable du laboratoire de biologie de la reproduction, Centre d'AMP Foch à Suresnes.
François-Dupont-Midy2.jpg
Rencontre avec François Dupont-Midy,réalisateur et scénariste.
Fédération Nationale de l'Information Médicale
Membre de la FNIM
Acteurs de santé
Abbvie ACCESSIBLE CONSEIL AF3M AFA AFPSSU AFRAVIH AFSOS Air Liquide AMFE AMGEN ANRS APIDIM ARIIS Association France-Côlon BAYER Bayer HealthCare Bristol Meyer CFLHTA CIMA Collectif K EDF Ferring FFAAIR Fondation PFIZER Fondation Stallergenes GSK GSK Santé Grand Public Hôpital Américain de Paris Hospira HTA - Société Française d'Hypertension Artérielle HTAP LEO Pharma Lilly LIR MERCK SERONO MSF OTSUKA SNADOM STALLERGENES Trophées e-santé 2015 UNASDOM SANTE Unilever Université e-santé 2015 upsa VIDAL Viiv Healthcare WELCOOP
CAPITAL IMAGE au coeur de l'info santé - Agence de Relations Publiques et Relations Média Santé
86, avenue des Ternes - 75017 Paris - Tél. : + 33 1 45 63 19 00 - Fax : + 33 1 45 63 19 25