INFOS SANTÉ  :  SANTÉ PUBLIQUE  •  CORPORATE  •  ENVIRONNEMENT  •  MARQUES ET PRODUITS

Rejoignez-nous sur Twitter  Scoop.It  LinkedIn  Facebook

Association CAP-études : Faciliter la scolarité et les études supérieures des jeunes du Burkina Faso

Publié le mercredi 23 décembre 2015
  

Suite à un voyage personnel en Afrique, la journaliste Claudie Gantin-Verner a souhaité mener une action plus pérenne dans le domaine de l’enfance. Elle a créé, avec Isabelle Giri, l’association CAP-études chargée d’aider à la scolarisation des enfants du Burkina Faso. Rencontre avec Claudie Gantin-Verner qui nous détaille les actions que mène l’association.

Aider les enfants à avoir accès à l’éducation
Nous avons décidé de nous focaliser sur le domaine de l’enfance car nous avons rencontré sur place des parents qui aspirent, comme nous, à élever leurs enfants et à leur donner les moyens de mener une vie épanouissante ; un véritable défi pour eux dès la naissance de leurs enfants. Pour nous, certaines choses nous paraissent une évidence : nos enfants disposent d’un accès gratuit à l’école, nous avons les moyens de leur acheter des cahiers, etc. Nous avons donc décidé, avec Isabelle Giri, de monter une association pour aider les enfants à avoir accès à l’éducation, pouvoir décider de leur vie et élever eux-mêmes leurs enfants décemment.

Un financement complet de la scolarité des enfants
Nous réglons les frais auprès de l’école, nous finançons leurs fournitures scolaires ou la cantine, ce qui leur permet de manger, au moins, une fois par jour. Puis, nous avons des petits bonus de façon à créer une émulation. Par exemple, quand les élèves obtiennent leur brevet des collèges, nous leurs offrons un vélo, ce qui leur permet de se rendre au lycée et leur évite de marcher 10 kilomètres matin et soir. Nous leur offrons également des lampes solaires pour leur permette d’étudier le soir. Il existe aussi des mesures d’urgence que nous prenons lorsque c’est nécessaire. Certains enfants sont dans des familles tellement précaires qu’ils n’ont plus de quoi manger ; nous allons donc acheter un sac de 50 kilos de riz pour permettre à la famille de manger pendant 3 mois.

Un soutien qui repose sur des critères d’excellence
Nous ne pouvons pas aider tout le monde. Notre action se focalise sur des enfants qui ont montré une vraie appétence pour les études, qui sont doués, talentueux, motivés de poursuivre leurs études alors qu’ils auraient peut-être dû les arrêter. La plupart des élèves, qui sont cette année sur les bancs des études grâce à CAP-études, seraient dans les champs à travailler avec leurs parents si nous n’avions pas été là. En vue d’agrandir le champ de CAP-études, nous suivons ces enfants tout au long de leur formation scolaire. Plus ils évoluent et plus les études coûtent chères. Notre action doit être mieux connue pour pouvoir récolter des fonds supplémentaires d’où la création du site http://capetudes.overblog.com. Il permet de faire connaitre l’association aux donateurs, d’avoir des nouvelles des enfants qu’ils aident ainsi qu’aux autres enfants sur place qui ne font pas partie de l’association et leur permet d’avoir des livres qui sont pour eux un support à leur éducation.

Un pont créé entre l’association et ses partenaires sur place
Malgré toutes les différences culturelles, nous nous comprenons avec nos partenaires et avons exactement les mêmes objectifs. Grâce à cette action commune, nous avons vraiment l’impression de parler le même langage et de pouvoir concentrer nos actions vers les enfants que nous aidons. Ils sont aujourd’hui 15 et nous espérons qu’ils seront de plus en plus nombreux. Notre engagement vis à vis d’eux est de les soutenir, les accompagner jusqu’à ce qu’ils obtiennent un diplôme qui leur permette d’exercer un métier afin qu’ils puissent subvenir à leurs besoins. L'autre objectif est d’aider ces enfants à s’éduquer et s’épanouir pour pouvoir créer, par la suite, de la richesse dans leur pays.
Nous avons obtenu un premier succès, un garçon qui s’appelle Alain et qui a obtenu son Brevet de Technicien Supérieur (BTS) en bâtiment et travaux publiques, en juillet 2015. Il va maintenant se mettre à la recherche d’un emploi. Pour nous, c’est une vraie réussite. Ce jeune est arrivé dans l’association à un moment difficile de sa vie, il venait de perdre son papa et, en même temps, d’obtenir son baccalauréat. Sans notre aide, il est probable qu’aujourd’hui il travaillerait dans les mines d’or, ou en tous cas, il n’aurait pas le bagage éducatif qu’il a pu obtenir en deux ans grâce à nous.
Avec peu, nous pouvons faire beaucoup. 60 euros permettent de payer un vélo. 200 euros financent entièrement la scolarité d’une collégienne avec les frais scolaires, le matériel, la cantine et une lampe solaire pour étudier le soir. Chacun peut aider quelqu’un.

Vous souhaitez faire un don : ICI

Retrouvez toutes les interviews sur Acteurs de Santé : ICI

Marquer les esprits, faire évoluer les comportements
Toutes les actualités de l'agence de RP santé Capital Image
Pr-Chritophe-Tournigand.png
Avec 42 000 nouveaux cas diagnostiqués chaque année, le cancer colorectal est un enjeu majeur de santé publique - Interview du Pr Christophe Tournigand
Luc_BROUSSY.jpg
Rencontre avec Luc Broussy, Président de France Silver Eco, qui relate les enjeux de demain sur la question du vieillissement de la population française.
Univ_Startuppers.jpg
Les start-ups à l’Université d’été de la e-santé à Castres, du 1er au 3 juillet 2015.
Fédération Nationale de l'Information Médicale
Membre de la FNIM
Acteurs de santé
Abbvie ACCESSIBLE CONSEIL AF3M AFA AFPSSU AFRAVIH AFSOS Air Liquide AMFE AMGEN ANRS APIDIM ARIIS Association France-Côlon BAYER Bayer HealthCare Bristol Meyer CFLHTA CIMA Collectif K EDF Ferring FFAAIR Fondation PFIZER Fondation Stallergenes GSK GSK Santé Grand Public Hôpital Américain de Paris Hospira HTA - Société Française d'Hypertension Artérielle HTAP LEO Pharma Lilly LIR MERCK SERONO MSF OTSUKA SNADOM STALLERGENES Trophées e-santé 2015 UNASDOM SANTE Unilever Université e-santé 2015 upsa VIDAL Viiv Healthcare WELCOOP
CAPITAL IMAGE au coeur de l'info santé - Agence de Relations Publiques et Relations Média Santé
86, avenue des Ternes - 75017 Paris - Tél. : + 33 1 45 63 19 00 - Fax : + 33 1 45 63 19 25