INFOS SANTÉ  :  SANTÉ PUBLIQUE  •  CORPORATE  •  ENVIRONNEMENT  •  MARQUES ET PRODUITS

Rejoignez-nous sur Twitter  Scoop.It  LinkedIn  Facebook

POMPE A INSULINE : UNE VIE NORMALE POUR LES DIABETIQUES

Publié le lundi 30 juin 2014
  

Lucette Bicard, patiente diabétique, a 61 ans. Son diabète de type 1 a été découvert en 1961.

"J'avais 7 ans, on m’a tout de suite hospitalisée ; j’ai immédiatement appris à faire mes piqures tous les matins. Je trouvais cela formidable! Cela me rendait différente des autres. J'ai rejeté mon diabète à partir de l’adolescence pendant quelques mois, puis j'ai appris à mieux le connaitre lors de "colonies de vacances" réservées aux enfants diabétiques. Lorsque j’ai voulu avoir un enfant, mon diabétologue m’a mise à 4 injections pour être parfaitement équilibrée avant d'être enceinte. Ma grossesse s'est très bien passée, même si j’allais tous les mois pendant 2 ou 3 jours à l’hôpital pour faire des examens complets".


La pompe, c'est un confort de vie extraordinaire et une grande liberté

"En 2006, j’ai eu la chance de rencontrer une jeune femme sous pompe qui a pris le temps de me montrer comment cela marchait, comment on vivait avec. Moi qui ne voulais pas en entendre parler jusque là, j'ai décidé de passer sous pompe! Une pompe, c’est grand comme un petit téléphone portable. C'est miniaturisé. Le format a beaucoup diminué, mais j'espère qu’un jour elle sera encore un peu plus petite parce qu’on devient exigeant quand on est équipé de ce genre de technologie! Je la déconnecte quand je prends mon bain, quand je me douche, si je vais à la piscine, je l’enlève une heure. Par contre c’est 7 jours sur 7, 24 heures sur 24. Je dors avec, je mène mes activités avec.
D’être passée sous pompe m’a apporté ainsi qu'à ma famille un confort de vie extraordinaire ; avant, ma vie était "saucissonnée" en morceaux en fonction des 4 durées d’insuline de chaque injection. La pompe, c'est vraiment une liberté! C'est par exemple découvrir la grasse matinée!"

 
Bientôt la prise en charge de la lecture du glucose en continu

"Je mène toutes les activités dont j’ai envie : des activités de loisir, comme d’aller au théâtre ou au cinéma ; mais aussi des activités sportives, je pratique la marche nordique, je vais à la piscine. C'est vraiment une facilité extraordinaire. C'est vraiment la vie de toute personne comme vous et moi.
Maintenant que je suis porteuse de pompe, j'ai envie d’aller plus loin dans les dispositifs médicaux : j’espère un jour pouvoir tester la lecture du glucose en continu, et puis en être bénéficiaire. C'est la prochaine étape qui me permettrait, sans faire 7 à 8 glycémies par jour, de suivre l’évolution quotidienne de ma glycémie et de mieux encore équilibrer mon diabète".

Retrouvez en vidéo 10 technologies qui ont changé nos vies sur www.webtv-apidim.com

www.apidim.org

Marquer les esprits, faire évoluer les comportements
Toutes les actualités de l'agence de RP santé Capital Image
Thiounn.jpg
Interview du Pr Nicolas Thiounn, Urologue à l'Hôpital Georges Pompidou, Paris
Pierre_PINZELLI.jpg
L'interview de Pierre Pinzelli, réalisée lors du lancement du « Grand Prix de l’Implantation Start-Up e-Santé »
breve_infosante1.jpg
69% des Français interrogés pour l’étude Ifop/Capital Image considèrent que l’info santé est souvent floue et contradictoire.
Fédération Nationale de l'Information Médicale
Membre de la FNIM
Acteurs de santé
Abbvie ACCESSIBLE CONSEIL AF3M AFA AFPSSU AFRAVIH AFSOS Air Liquide AMFE AMGEN ANRS APIDIM ARIIS Association France-Côlon BAYER Bayer HealthCare Bristol Meyer CFLHTA CIMA Collectif K EDF Ferring FFAAIR Fondation PFIZER Fondation Stallergenes GSK GSK Santé Grand Public Hôpital Américain de Paris Hospira HTA - Société Française d'Hypertension Artérielle HTAP LEO Pharma Lilly LIR MERCK SERONO MSF OTSUKA SNADOM STALLERGENES Trophées e-santé 2015 UNASDOM SANTE Unilever Université e-santé 2015 upsa VIDAL Viiv Healthcare WELCOOP
CAPITAL IMAGE au coeur de l'info santé - Agence de Relations Publiques et Relations Média Santé
86, avenue des Ternes - 75017 Paris - Tél. : + 33 1 45 63 19 00 - Fax : + 33 1 45 63 19 25